ENQUÊTE SUR L’ENQUÊTE (4): Expérience post-hégélienne, Spéculation par micrologies, Centralisme pluraliste

Le but de ces considérations n’est aucunement de diminuer l’importance ni l’originalité de l’œuvre de Bruno Latour, mais de fournir un contexte capable de la situer dans un réseau de pensée plus large et de faire ressortir sa singularité en tant que contribution à un processus de recherche collectif, mais aussi de l’empêcher de tomber dans la répétition des particularités personnelles ou de se figer en ligne de parti. D’autres penseurs ont élaboré des œuvres qui partagent beaucoup des prémisses et des ambitions avec Bruno Latour, et qui peuvent enrichir, compléter, et parfois même corriger les analyses qu’il propose.

Le livre ENQUÊTE SUR LES MODES D’EXISTENCE se présente comme un rapport provisoire faisant partie d’un processus de recherche qui comprend un site internet contributif, une série de conférences et de discussions disséminées sur la planète, une comité restreinte de co-enquêteurs qui tente de prendre en compte les objections récurrentes et signifiantes, une confrontation avec des chargés d’affaires mandatés pour négocier des un accord diplomatique, un travail de ré-écriture du rapport préalable en vue d’une présentation à une publique plus large lors d’une exposition sur le thème de RESET MODERNITY. En fin de compte nous évaluons un processus ouvert, et non pas un ensemble statique et fermé de thèses. C’est un processus collectif et distribué, ouvert à des contributions et des corrections venant de sources multiples. Ce n’est même pas sûr qu’il recherche un consensus – en tant qu’entreprise “pragmatique” le projet n’a besoin que d’un accord minimum, suffisant pour permettre aux participants et aux sympathisants de progresser ensemble.

Bruno Latour fait appel à “l’expérience”, mais aussi à la spéculation. Mais cette expérience et cette spéculation ne se confinent pas dans un dispositif métaphysique de type hégélien, son procès ne vise pas une synthèse dialectique. Il s’agit d’une expérience post-hégélien, dont le maxime pourrait se trouver chez Adorno (tel que Jean-François Lyotard le présente):

l’expérience au sens hégélien (la réalisation de l’esprit dans l’histoire) s’achève après Auschwitz; il ne nous reste qu’à accompagner la métaphysique dans son déclin; à défaut du grand récit unitaire de l’émancipation, multiplions les micrologies  (DES DISPOSITIFS PULSIONNELS, 17-18).

La composition du livre, et encore plus visiblement le site associé, est pragmatique et micrologique. C’est un collage hétérogène d’analyses datant d’époques et de contextes divers, de conjectures et conclusions d’une recherche s’étendant sur 40 ans. Le livre n’est pas une somme métaphysique ni un traité définitif, c’est un “bilan-programme” (pour citer Deleuze et Guattari). Nous sommes invités à y contribuer, en juxtaposant ou enchaînant nos propres micrologies en vue de confirmer, prolonger, enrichir, compléter, corriger, ou remplacer les analyses fournies. On ne demande pas notre “avis”, le travail ne se situe pas au niveau de l’opinion (domaine de prédilection pour les commentaires de double-clic et l’expression de soi prônée par le matérialisme démocratique). On recherche ni les béni-oui-oui ni les contradicteurs, mais des contributeurs actifs engagés dans un processus ouvert et pluraliste. Du moins, c’est ça le but idéal. On peut se demander si les contraintes sur la forme que doit prendre une contribution et la procédure centralisée de “validation” des contributions ne tendent pas à reconstituer une ligne de parti et une stéréotypie dans la pensée (une sorte de “centralisme pluraliste”). Mais ces dangers guettent toute entreprise de recherche collective, et les efforts de favoriser l’ouverture et d’éviter le dogme sont considérables.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s