The Wittgensteinian Fallacy

Wittgenstein proposes a philosophy that is more a propaedeutic to a future pluralism than its attainment. Primacy is given to negativity in the dissolution of philosophical problems, despite Wittgenstein’s own critique of Cartesian negativity as global posture of doubt. Ultimately this failure to imagine the transformation of our current forms of life is tied to an implicit Eurocentrism, ignoring or devalorising the actually existing diversity of forms of life.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s