“PENSER DANS UN MONDE MAUVAIS” paradoxe gnostique ou constat immanent

“Penser dans un monde mauvais”, le titre est pessimiste, il contient une tension presque contradictoire. Si le monde est totalement mauvais comment peut-on arriver à penser dans un tel monde?

Le titre contient un paradoxe, le monde n’est pas simplement et monotonement mauvais. On dirait presque du Cioran, le constat gnostique répétitif de la “mauvaiseté” du monde, la lucidité du désespoir, la sagesse monotone du renoncement.

Je ne veux pas retourner au dogme optimiste d’un monde totalement bon, ni au dogme hédoniste d’un monde globalement satisfaisant (ce que Badiou appelle le monde “atone” du “matérialisme démocratique). Le constat pluraliste reconnaît cette omniprésence du pouvoir, mais ce n’est pas le dernier mot. Il y a d’autres niveau et d’autres tons. Dans ces mondes atones penser fait exception. Selon Badiou le monde atone nous convoque à “vivre sans Idée”. Mais nous vivons toujours dans beaucoup de mondes, et la foi dialectique nous dit que la pensée est toujours possible:

Tout animal humain peut se dire qu’il est exclu que partout et toujours il ne rencontre qu’atonie…Incessamment, dans quelque monde accessible, quelque chose advient” (LOGIQUES DES MONDES, 536).

Pour Geoffroy de Lagasnerie aussi la pensée ne se confond pas avec une simple lucidité passive. Il reprend à son compte les indications de Michel Foucault décrivant l’acte de la pensée. Penser c’est passer à l’acte dans un monde de passivité, c’est transformer le champ des possibles et se transformer soi-même.

Deleuze aussi parle du constat d’immanence, du monde comme champ de démolition, de la perception aiguë de l’injustice du monde. Mais les choses ne s’arrêtent pas là. Selon sa foi pluraliste il est toujours possible de tracer des lignes de fuite, qui sont aussi des lignes de création. Deleuze parle de croire au monde, d’avoir confiance en ses possibilités. S’il y a rupture entre la pensée et le “mauvais monde” il faut se détourner de ce monde mauvais et trouver des raisons de croire au monde et de continuer à penser.

Advertisements
This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

3 Responses to “PENSER DANS UN MONDE MAUVAIS” paradoxe gnostique ou constat immanent

  1. Le réel physique engendre le vivant
    Le vivant engendre l’intelligence
    L’intelligence engendre la capacité scientifique
    Mais le vivant contient aussi le cancer et les sociétés humaines ont aussi engendré la pathologie consumériste depuis le néolithique (méconnaissance des droits d’auteurs ancestraux et donc de l’égalisme comme principe scientifique)
    En conséquence, la mauvaiseté de la strate des Parasites doit être dénoncée pour elle – pour cette strate. Pas pour l’espèce humaine, ni pour le vivant, ni pour le réel.

    Like

    • terenceblake says:

      Je pense qu’on est d’accord que la mauvaiseté du “monde” n’est en fait que la mauvaiseté d’une strate, que j’appellerais la strate du pouvoir. Je suis en train de jouer des variations sur le titre “penser dans un monde mauvais” pour montrer ses limites.

      Like

      • Le paradoxe de l’humanité est que nous disposons de tous les outils technologiques pour instaurer le paradis sur Terre.
        Mais nous apprenons hier que 8 humains possèdent autant que 50 % de tous les autres.
        La pathologie consumériste se révèle donc être le principal cancer mental de l’humanité.
        La maladie dont la diffusion empêche la guérison.
        Il y a donc urgence à un projet de recherche scientifique mettant en lumière les meilleurs stratégie de lutte pour que les Innovants, qui ont perdu le pouvoir à la fin du Paléolithique redeviennent les leaders de l’Humanité…. jusqu’au moment où TOUS les humains seront redevenus, comme pendant la Préhistoire, des Innovants
        des Découvreurs, des Inventeurs et des Créateurs d’art

        Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s