Review of Levi Bryant’s ONTO-CARTOGRAPHY

In this review I consider the contradiction between Bryant’s desire to inherit and carry further certain progressive post-structuralist themes and his allegiance to the regressive schemas of object-oriented ontology.

Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Review of Levi Bryant’s ONTO-CARTOGRAPHY

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s