ON ZIZEK ON BLADE RUNNER 2049

I was disappointed with Zizek’s review, as it was less ontologically oriented and more reductively Oedipal and political than his comments on the original BLADE RUNNER in his THE TICKLISH SUBJECT. K passes the Turing test, the empathy test, and even Zizek’s counterfactuality test.

Full text here: ON ZIZEK ON BLADE RUNNER 2049

Note: this is an appendix to my review of BLADE RUNNER 2049.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour ON ZIZEK ON BLADE RUNNER 2049

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s