ANATEM: immanentiser le platonisme

Cet article est le texte d’une conférence, prononcée il y a trois ans, avant la publication de la traduction française en octobre 2018.

Abstract: J’essaie de voir ANATEM en termes d’une tendance générale, qui inclurait la philosophie, la physique, et la science fiction. Étant donné que notre paradigme global ou notre image de pensée n’est plus le monisme (le Platonisme), comment pouvons-nous éviter la chute dans la démultiplication incontrôlée de jeux de langage (le relativisme)?

La multiplication de mondes au niveau objectuel reflète la multiplication de formalismes et de jeux de langage au méta-niveau. Comment pouvons-nous accommoder à la fois la plasticité du réel, qui permet une multiplicité des interprétations du monde et des modes de vie, et sa résistance, qui sélectionne parmi toutes ces possibilités seulement un petit nombre d’instances valides et viables.

Dans le roman ANATEM, les disputes entre la syntaxique et la sémantique, entre les théors et rhétors, et aussi entre les Protans et les Prociens, sont le reflet de ce dilemme.

Texte: https://www.academia.edu/38091596/ANATHEM_Immanentiser_Platon

ou: https://fr.scribd.com/document/396851394/ANATHEM-Immanentiser-Platon

Pour un compte rendu très intéressant et très utile on peut se rapporter au blog excellent Le Culte d’Apophis:

Anatèm – tome 1 – Neal Stephenson

Anatèm – Tome 2 – Neal Stephenson

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s